Thursday, August 11, 2022
Home HAITI Politique "Seuls les oligarques et le système” pourraient avoir assassiné son mari ?”...

“Seuls les oligarques et le système” pourraient avoir assassiné son mari ?” Martine Moïse réclame des réponses et révèle ses ambitions présidentielle.

Port-au-Prince – Vendredi 30 Juillet 2021 – Par YPM – Sa première interview depuis l’assassinat de son époux, le feu Président Jovenel Moïse a été donnée au New York Times dans un lieu tenu secret en Floride. L’ex Première Dame, Martine Moïse qui doit encore subir deux opérations chirurgicales  au bras droit où elle a été blessée par balles avoue au New York Times que seuls “les oligarques et le système” pourraient avoir assassiné son mari.

Dans cet article, le New York Times ne manque pas de faire référence à Jovenel Moïse qui “ était engagé dans une bataille avec certains des riches oligarques du pays, y compris une famille qui avait le contrôle d’une partie de la production de l’énergie électrique dans le pays.

En dépit du fait que des arrestations aient été effectuées par la police haïtienne dans le cadre de l’enquête autour de la mort de son mari, Mme Moïse dit croire dur comme fer qu’il doit y avoir un cerveau derrière les exécutants (les colombiens et haïtiens), donnant les ordres et fournissant l’argent afin de planifier et de mener à terme l’opération”.

Mme. Moïse veut que les organismes internationaux, le FBI qui a fouillé des maisons en Floride cette semaine dans le cadre de l’enquête, puissent suivre l’argent qui a financé le meurtre.

Des équipes d’agents du FBI et des enquêtes de sécurité intérieure se sont concentrées en début de semaine sur cinq sites à Doral, Westchester et Weston dans les comtés de Miami-Dade et de Broward pour recueillir des dossiers financiers et d’autres documents dans le cadre d’une enquête fédérale visant à déterminer si Antonio Intriago, le chef de la sécurité de la CTU à Doral, et de Walter Veintemilla, un courtier en prêts qui possède Worldwide Capital Lending Group et qui vit à Weston auraient un lien quelconque avec l’assassinant du Président.

Par ailleurs selon Martine Moïse, “de riches oligarques en Haïti’’ ont vu leurs affaires menacées en raison des interventions de son mari pour bloquer de lucratifs et juteux contrats au détriment de l’Etat Haïtien.

Les mercenaires colombiens qui ont été arrêtés, a-t-elle dit, ne sont pas venus en Haïti pour « jouer à cache-cache », et elle veut savoir qui a tout payé.

Mme Moïse a cité un puissant homme d’affaires haïtien dans son interview qui a voulu se présenter à la présidence, Réginald Boulos, comme quelqu’un qui avait quelque chose à gagner dans la mort de son mari, bien qu’elle n’ait pas accusé de l’avoir ordonné l’assassinat.

Selon le New York Times, Martine Moïse veut savoir ce qui est arrivé aux 30 à 50 hommes qui étaient habituellement postés chez elle chaque fois que son mari était à la maison. Aucun de ses gardes n’a été tué ni même blessé, a-t-elle déclaré. “Je ne comprends pas comment personne n’a été abattu”, a-t-elle déclaré.

Non satisfaite de la progression de l’enquête en cours actuellement sur l’assassinat de son mari, Martine Moïse a révélé au New York Times qu’elle envisageait sérieusement de se présenter à la présidence, une fois qu’elle aura subi d’autres interventions chirurgicales au bras blessé. Elle a déjà subi deux interventions, et les médecins prévoient maintenant d’implanter les nerfs de ses pieds dans son bras, a-t-elle déclaré.

« Le président Jovenel avait une vision, a-t-elle dit, et nous, Haïtiens, n’allons pas laisser cela mourir» l’ex Première Dame.

Alors que certains secteurs n’ont cessé de présenter Jovenel Moïse comme un “dictateur” Mme Moïse a déclaré que ses concitoyens devraient se souvenir de lui comme un homme qui a tenu tête aux riches et aux puissants du pays.

- Advertisment -

LES PLUS RECENTES

Échecs / Olympiades: Le Lascahobassien Davidson Gabriel remporte le titre de Maître FIDE (Fédération Internationale d’Echecs)

Port-au-Prince - Par Gérald Bordes - Ce dimanche 7 août, grâce à sa victoire face au Togolais Tcchouka Yakini, le fils de Lascahobas, joueur...

Un haut cadre de l’Etat et son chauffeur exécutés, leurs cadavres brûlés par des gangs armés

Port-au-Prince - Par YPM - Le Directeur de l’Entreprise Publique de Promotion de Logements Sociaux et ancien Sénateur de la République, Yvon Buissereth ainsi...

Sport et Société: Jacot Football Passion rend hommage au sénateur et chroniqueur sportif Patrice Dumont

Port-au-Prince - Par Gérald Bordes - Ce vendredi 5 août, dans son annexe d'Henfrasa, à Delmas, le directeur général de l'école de football Jacot...

La PNH libère 6 otages à La Croix-des-Bouquets

Port-au-Prince - Par YPM - La Police Nationale d’Haïti a libéré six (6) otages dont un ressortissant français lors d’une opération menée ce jeudi...

Congresswoman Ayanna Pressley Joins Vice President Harris in Dorchester for Roundtable on Reproductive Rights

WASHINGTON – Today, Congresswoman Ayanna Pressley (MA-07) joined Vice President Kamala Harris at the IBEW Local 103 in Dorchester for a roundtable with Massachusetts...

Enquête sur les armes et munitions reçues au profit de l’Eglise Épiscopale d’Haïti: deux personnes dont Le secrétaire exécutif diocésain, le père Frantz Cole...

Port-au-Prince - Par YPM- Deux personnes dont le secrétaire exécutif diocésain, le père Frantz Cole devraient répondre aux questions de la Direction Centrale de...

De fausses notes au sein du Secteur Démocratiques et Populaires

Port-au-Prince - Par YPM- Les violons semblent ne plus s’accorder entre des personnalités de premier plan du Secteur Démocratique et Populaire (SDP). En début...

Le SDP abandonne le navire d’Ariel Henry en se retirant de l’accord du septembre

Port-au-Prince - Par YPM- Le Secteur Démocratique et Populaire (SDP) qui avait mené une bataille sans merci contre l’ancien Président Jovenel Moïse, et qui...