Saturday, August 13, 2022
Home HAITI Politique Vitres teintées et lutte contre le kidnapping: Himler Rébu écrit Joseph Jouthe

Vitres teintées et lutte contre le kidnapping: Himler Rébu écrit Joseph Jouthe

Port-au-Prince – 4 Mars 2021- Par YPM – La décision prise par le Gouvernement d’interdire temporairement des vitres teintées pour tous les véhicules en circulation sur le territoire de la République, y compris pour ceux de la Police Nationale d’Haïti (PNH); à l’exception des véhicules portant la nouvelle plaque d’immatriculation « Officiel, Corps Diplomatique et Corps Consulaire» n’a pas manqué de susciter de commentaires et appréciations divers de membres de la population ou personnalités avisées au niveau de la société.

L’ex-colonel Himler Rébu Président du Grand Rassemblement pour l’Évolution d’Haïti a jugé bon de placer son mot dans ce débat qui fait rage dans le pays à travers une correspondance ouverte adressée au Premier Ministre Joseph Jouthe et dont copie est parvenue à infohaiti.net. Nous vous proposons l’intégralité de cette lettre.

Lettre ouverte au Premier Ministre Joseph JOUTHE

Monsieur le Premier Ministre,

J’ai pris connaissance du train de mesures que vous avez prises dans votre communiqué 012 rendu public le 3 mars 2021. Tout en les approuvant j’aimerais vous faire les remarques suivantes :

1.- Le temps et la confiance

Le délai accordé aux citoyens devrait être d’une semaine au moins avec
* des spots de rappel
* un renforcement du dispositif préventif sur la voie public savoir:
a) Le verrouillage des avenues d’approche des espaces connus comme étant des sites de réception et de détention des kidnappés
b) le quadrillage effectif de l’espace territorial par la double structure invisible et visible de la sécurité publique
Ces mesures serviraient à rétablir la confiance rompue.

2.- Un problème technique

Le communiqué ne tient pas compte des véhicules aux privicy glasses. Vitres de manufacture.

3.- Autorités d’intervention

Seuls le ministère de la justice, le bureau du secrétaire d’État à la sécurité publique et la police devraient être chargés de l’application de la mesure. Étant entendu que

* le ministère de l’intérieur est essentiellement une structure POLITIQUE chargée de la gestion du territoire et n’a pas à intervenir sur la voie publique

* Le ministère de la défense chargé de l’armée n’a pas d’intervention sur la voie publique sauf en cas de requête motivée de l’exécutif. C’est un prescrit constitutionnel.

4.- Exemption et non exemption

Aucune exemption ne devrait être faite sauf les véhicules faisant partie des CONVOIS du Président de la République et du Premier Ministre.

* Les voitures des officiels doivent être déteintées. Elles évoluent dans la plus grande majorité des cas en dehors du contrôle de ces officiels

* Les véhicules des corps diplomatique et consulaire ne devraient être épargnées par la mesure sauf celles portant immatriculation de la République Dominicaine avec obligation de rabaisser les vitres en cas de contrôle policier. Avec, bien entendu, la restriction d’accès aux espaces intérieurs des dits véhicules.

5.- Identification des intervenants

Il est impératif que les policiers soient identifiables par leurs noms et étiquettes numérotées.

L’utilisation des cagoules doit être prohibée sur la voie publique.

6.- Accès au territoire national

En ce qui concerne les ports, il y a des insuffisances. Les patrouilles de la marine devraient contrôler les ports privés notamment de nombreux plages privées servant de lieux de débarquement de la drogue, des armes et des munitions.

En l’absence de moyens de patrouiller l’espace aérien, les casecs devraient être utilisés dans le contrôle des nombreuses petites pistes d’atterrissage de petits avions transportant drogue, armes et munitions.

7.- Contrôle financier et économique

Les organismes de contrôle financiers devraient agiliser des contrôles sur des investissements effrénés et brusques dans l’espace économique et financier.

Les circuits de la criminalité étant interconnectés, des mesures partielles ne peuvent garantir de vrais résultats.

8.- Ne pas oublier l’histoire ancienne

L’émoi présent ne doit nous faire oublier les modes opératoires des petits bandits de rue ni ceux circulant à motocyclettes

9.- Une simple question de moralité publique

En dernier lieu, je crois qu’il est important de ne pas oublier que la grande vague de teinte des véhicules est la conséquence d’un décret fixant à 10000 gourdes le droit imposé aux citoyens pour cette opération. Une disposition doit viser un dédommagement de ces citoyens.

Patriotiquement,

Himmler Rébu
Président du Grand Rassemblement pour l’Évolution d’Haïti

Port-au-Prince le 4 mars 2021

- Advertisment -

LES PLUS RECENTES

Échecs / Olympiades: Le Lascahobassien Davidson Gabriel remporte le titre de Maître FIDE (Fédération Internationale d’Echecs)

Port-au-Prince - Par Gérald Bordes - Ce dimanche 7 août, grâce à sa victoire face au Togolais Tcchouka Yakini, le fils de Lascahobas, joueur...

Un haut cadre de l’Etat et son chauffeur exécutés, leurs cadavres brûlés par des gangs armés

Port-au-Prince - Par YPM - Le Directeur de l’Entreprise Publique de Promotion de Logements Sociaux et ancien Sénateur de la République, Yvon Buissereth ainsi...

Sport et Société: Jacot Football Passion rend hommage au sénateur et chroniqueur sportif Patrice Dumont

Port-au-Prince - Par Gérald Bordes - Ce vendredi 5 août, dans son annexe d'Henfrasa, à Delmas, le directeur général de l'école de football Jacot...

La PNH libère 6 otages à La Croix-des-Bouquets

Port-au-Prince - Par YPM - La Police Nationale d’Haïti a libéré six (6) otages dont un ressortissant français lors d’une opération menée ce jeudi...

Congresswoman Ayanna Pressley Joins Vice President Harris in Dorchester for Roundtable on Reproductive Rights

WASHINGTON – Today, Congresswoman Ayanna Pressley (MA-07) joined Vice President Kamala Harris at the IBEW Local 103 in Dorchester for a roundtable with Massachusetts...

Enquête sur les armes et munitions reçues au profit de l’Eglise Épiscopale d’Haïti: deux personnes dont Le secrétaire exécutif diocésain, le père Frantz Cole...

Port-au-Prince - Par YPM- Deux personnes dont le secrétaire exécutif diocésain, le père Frantz Cole devraient répondre aux questions de la Direction Centrale de...

De fausses notes au sein du Secteur Démocratiques et Populaires

Port-au-Prince - Par YPM- Les violons semblent ne plus s’accorder entre des personnalités de premier plan du Secteur Démocratique et Populaire (SDP). En début...

Le SDP abandonne le navire d’Ariel Henry en se retirant de l’accord du septembre

Port-au-Prince - Par YPM- Le Secteur Démocratique et Populaire (SDP) qui avait mené une bataille sans merci contre l’ancien Président Jovenel Moïse, et qui...