Friday, August 12, 2022
Home HAITI Politique Selon le Miami Herald, Des législateurs américains appellent à une transition conduite...

Selon le Miami Herald, Des législateurs américains appellent à une transition conduite par les Haïtiens et affirment que la présidence de Moïse prend fin ce Dimanche 7 Février 2021

Un groupe de législateurs américains, dont le sénateur Patrick Leahy, D-Vt., le puissant président pro tempore du Sénat, appelle l’administration Biden à ne plus supporter le président haïtien Jovenel Moïse et à soutenir un gouvernement de transition pour diriger Haïti.
Sept législateurs ont fait connaître leur position dans une lettre au secrétaire d’État récemment confirmé Anthony Blinken, tandis que Leahy a tweeté sa position, qu’il a ensuite développée à travers des déclarations faites au Miami Herald. Les membres du Congrès, comme certains Haïtiens, soutiennent que le mandat présidentiel de Moïse prend fin ce dimanche, selon la constitution haïtienne.

Moïse, qui a pris ses fonctions en 2017 dirige le pays par décret depuis 2 ans, affirme que son mandat prend fin dans un an et s’est engagé à rester au pouvoir jusqu’au 7 février 2022.

«Nous croyons profondément à la démocratie et à l’état de droit; nous estimons qu’il est essentiel que les États-Unis rejettent sans ambiguïté toute tentative du président Moïse de rester le pouvoir en violation de ces principes », ont déclaré les membres du Congrès dans leur lettre.
«Le temps d’une transition démocratique menée par les Haïtiens est venu.»

La pression des législateurs pour le départ de Moïse et une transition en Haïti, que l’opposition et les groupes de la société civile soutiennent également, intervient un jour après que l’administration Biden a exprimé son soutien à Jovenel Moïse.
«Un nouveau président élu devrait succéder au président Moïse à la fin de son mandat le 7 février 2022», avait déclaré le porte-parole du département d’État Ned Price.

Les États-Unis sont le plus grand donateur d’Haïti, et le pays pourrait bien devenir l’un des principaux problèmes de politique étrangère de l’administration Biden, qui n’a toujours pas tout son personnel en place au département d’État.

L’administration de Joe Biden, qui est en fonction depuis moins d’un mois, est déjà en en proie à des critiques d’élus haïtiano-américains sur les récentes expulsions de centaines d’Haïtiens malgré la promesse d’un moratoire de 100 jours sur les renvois.
Le secrétaire des Nations Unies et de l’Organisation des États américains, Luis Almagro, a également conclu que le mandat de Moïse prend fin en 2022.

Les détracteurs du président notent cependant qu’il a utilisé la même interprétation de la constitution qu’il rejette maintenant pour lui-même pour mettre à pied tous les maires locaux, tous les membres de la chambre basse du Parlement et les deux tiers du Sénat en janvier 2020, ce qui a abouti à sa décision. par décret sans aucun contrôle de sa puissance.

Biden promet une nouvelle ère avec l’Amérique latine et les Caraïbes. Que peut-il vraiment faire?

Des groupes de l’opposition ont lancé des manifestations antigouvernementales pour réclamer le départ du président Jovenel Moïse, position partagée par des organisations de défense des droits humains, de la société civile et des organisations religieuses.
Dans leur lettre, les législateurs appellent Blinken à prêter une attention particulière à Haïti, affirmant que la situation des droits humains est périlleuse. Ils accusent Moïse de bafouer la démocratie, de nommer unilatéralement le conseil électoral du pays chargé d’organiser des élections et de mener des «réformes constitutionnelles douteuses».
Parmi ceux qui ont signé la lettre: le président du comité des affaires étrangères de la Chambre, Gregory Meeks, D-N.Y. , Le député de Floride Alcee Hastings et le député du Michigan Andy Levin.

«Nous espérons que le Département d’État suivra de près les événements qui se déroulent en Haïti, prendra des mesures rapides pour condamner les actions antidémocratiques du président Moïse et soutiendra la mise en place d’un gouvernement de transition», conclut la lettre datée de samedi.

Source : (Traduction partielle d’un article de MIAMI HERALD

- Advertisment -

LES PLUS RECENTES

Échecs / Olympiades: Le Lascahobassien Davidson Gabriel remporte le titre de Maître FIDE (Fédération Internationale d’Echecs)

Port-au-Prince - Par Gérald Bordes - Ce dimanche 7 août, grâce à sa victoire face au Togolais Tcchouka Yakini, le fils de Lascahobas, joueur...

Un haut cadre de l’Etat et son chauffeur exécutés, leurs cadavres brûlés par des gangs armés

Port-au-Prince - Par YPM - Le Directeur de l’Entreprise Publique de Promotion de Logements Sociaux et ancien Sénateur de la République, Yvon Buissereth ainsi...

Sport et Société: Jacot Football Passion rend hommage au sénateur et chroniqueur sportif Patrice Dumont

Port-au-Prince - Par Gérald Bordes - Ce vendredi 5 août, dans son annexe d'Henfrasa, à Delmas, le directeur général de l'école de football Jacot...

La PNH libère 6 otages à La Croix-des-Bouquets

Port-au-Prince - Par YPM - La Police Nationale d’Haïti a libéré six (6) otages dont un ressortissant français lors d’une opération menée ce jeudi...

Congresswoman Ayanna Pressley Joins Vice President Harris in Dorchester for Roundtable on Reproductive Rights

WASHINGTON – Today, Congresswoman Ayanna Pressley (MA-07) joined Vice President Kamala Harris at the IBEW Local 103 in Dorchester for a roundtable with Massachusetts...

Enquête sur les armes et munitions reçues au profit de l’Eglise Épiscopale d’Haïti: deux personnes dont Le secrétaire exécutif diocésain, le père Frantz Cole...

Port-au-Prince - Par YPM- Deux personnes dont le secrétaire exécutif diocésain, le père Frantz Cole devraient répondre aux questions de la Direction Centrale de...

De fausses notes au sein du Secteur Démocratiques et Populaires

Port-au-Prince - Par YPM- Les violons semblent ne plus s’accorder entre des personnalités de premier plan du Secteur Démocratique et Populaire (SDP). En début...

Le SDP abandonne le navire d’Ariel Henry en se retirant de l’accord du septembre

Port-au-Prince - Par YPM- Le Secteur Démocratique et Populaire (SDP) qui avait mené une bataille sans merci contre l’ancien Président Jovenel Moïse, et qui...