Wednesday, May 18, 2022
Home HAITI Cooperation PWOFIPA’N: un projet ambitieux au bénéfice des agriculteurs et des entrepreneurs ruraux...

PWOFIPA’N: un projet ambitieux au bénéfice des agriculteurs et des entrepreneurs ruraux du plateau central

Communiqué de presse (Hinche le 30 Juin 2016) — Au terme de plus de trois ans (38 mois) de mise en œuvre, le projet de renforcement de l’entreprenariat rural et des filières de valorisation des produits agricoles (PWOFIPA’N) a été clôturé ce jeudi 30 juin 2016 à Maïssade. Outre l’Union européenne et l’Ordonnateur National du FED, la cérémonie a réuni différents partenaires  nationaux et internationaux : le MARNDR, AVSF et ses partenaires Mouvement Paysan Papaye (MPP), VETERIMED (ONG haïtienne spécialisé en santé et en production animale), le Conseil National du Financement Populaire (KNFP en créole), l’Ecole Moyenne de Développement de Hinche (EMDH) et la Coopérative d’Epargne et de Crédit de Lascahobas (COOPECLAS).
Le projet, partie intégrante du programme d’Appui à la Sécurité Alimentaire en Haïti (PASAH) de l’Union européenne, est intervenu dans différentes zones de la commune de Hinche Il a été financé à plus de 80% par l’Union européenne pour un montant de 1,7 millions euros, la contrepartie ayant été apportée par la CORDAID, la fondation Bel, l’Association Frères de nos Frères et la Cie Terrena.

Les résultats sont nombreux et probants. Un atelier de transformation de canne à sucre en sucre complet en poudre de haute qualité ainsi que pour la transformation vers d’autres produits transformés a été créé. Cet atelier va permettre à plus de 100 planteurs de canne de sécuriser leurs revenus mais aussi d’augmenter la production de la canne à sucre, qui constitue en outre un bon moyen de lutter contre l’érosion. Deux moulins à canne à moteurs sont aussi installés au profit de plus de 150 planteurs de canne à sucre. Signalons aussi la construction d’une très belle laiterie à Maïssade qui permet à plus de 120 éleveurs bovins de valoriser les laits de la commune. Les laiteries de Belladère, de Hinche et de Mirebalais ont aussi bénéficié de formations et d’équipements en vue de mieux valoriser les laits des petits éleveurs. Plusieurs autres ateliers sont aussi construits comme un atelier de fabrication d’aliments pour les poissons et autres animaux domestiques.

“Nous sommes fiers d’avoir appuyé l’émergence de ces installations structurantes qui permettent aux paysans de conforter leurs revenus, et de répondre au défi de mieux organiser les marchés agricoles en Haïti, se félicite Vincent Degert, ambassadeur de l’Union européenne. La sécurité alimentaire et nutritionnelle est désormais une priorité d’intervention pour l’UE en Haïti, pour laquelle nous allons investir  100 millions d’euros d’ici 2020”.

Docteur Carmille Joseph, Coordonnateur PWOFIPA’N pour AVSF a dit que : « la mise en place des unités de valorisation pour transformer et conserver les produits agricoles paysans est une des  meilleures stratégies pour assurer une amélioration durablement de la sécurité alimentaire, cela crée une source de revenus durable pour les paysans et les décourage dans la coupe abusive des arbres pour la fabrication du charbon ».

Le projet a encore permis d’autres réalisations, telles que des actions stimulant l’entreprenariat rural dans le but d’augmenter la production agricole locale et d’améliorer les revenus des familles bénéficiaires: Concrètement, des subventions, du matériel et/ou un accès au crédit a été fourni à 31 planteurs de canne , 20 agro-écologistes (Filières maraichage, banane et caprins), 20 éleveurs bovins, 20 éleveurs de poules pondeuses et à cinq pisciculteurs ainsi qu’à deux ferronniers qui se sont vu équiper pour fabriquer ou réparer d’outillage agricole

Outre les différentes infrastructures construites, PWOFIPA’N a permis de favoriser des échanges réguliers entre les paysans haïtiens dans différentes zones du pays mais aussi avec d’autres pays comme le Pérou, l’Équateur et la France. Des stagiaires français sont venus réaliser leurs mémoires de fin d’étude en Haïti et les résultats obtenus de ces travaux sont utiles pour le développement des filières accompagnées.

-FIN-

- Advertisment -

LES PLUS RECENTES

Championnat CFU 2022 : Le Cibao FC envoie le Violette AC en demi-finale !

Port-au-Prince - Par Gérald Bordes - Ce mardi 17 mai, au stade Cibao Fútbol Club, le sort de Violette AC n'était pas entre ses...

Championnat UFC 2022: Violette AC: Une victoire pour célébrer ses 104 ans

Port-au-Prince - Par Gérald Bordes - Pour célébrer ses 104 ams d'existance ce 15 mai, le vieux Tigre a renoué avec la victoire en...

Brockton – Journée portes-ouvertes de South Shore Coalition (Extrait Vidéo)

Le Sénateur Michael Brady (Second Plymouth and Bristol District-MA) et le Maire de la ville de Brockton ont participé ce lundi au local de...

Championnat CFU 2022 : Défaite du Violette AC et de l’Arcahaie FC

Port-au-Prince - Ce vendredi 13 mai 2022, dans le cadre de la première journée du Championnat Concacaf CFU, l'Arcahaie FC et le Violette AC...

Football/D1 Arkema: Melchie Daëlle Dumornay envoie Saint-Etienne en D2

Port-au-Prince - Ce samedi 7 mai, lors de la 20e jounée, les Sthéphanoises de Saint-Etienne ont été contraintes de réaliser un bon résultat en...

Etats-Unis– Karine Jean-Pierre nommée porte-parole de la Maison Blanche

Karine Jean-Pierre nommée porte-parole de la Maison Blanche. Elle prendra ses fonctions le 14 mai 2022. Karine Jean-Pierre est née le 13 août 1977...

Violences dans la Plaine du Cul de Sac: Des familles déplacées vivent un véritable cauchemar

Port-au-Prince - 4 Mai 2022- Par YPM- Ce sont des centaines de familles qui fuyaient jusqu’à ce mercredi encore la Plaine du Cul-de-Sac, particulièrement...

Football /Distinctions : Melchie Dumornay (Corvintina) en pole position pour le Trophée UNFP

Port-au-Prince - Par Gérald Bordes - En mars dernier, la jeune star haïtienne du football Melchie Daelle Dumornay (Corvintina), joueuse du Stade de Reims,...