Tuesday, July 23, 2024
HomeHAITISociétéFlots de réactions de sympathie suite au décès du Professeur Anthony Barbier

Flots de réactions de sympathie suite au décès du Professeur Anthony Barbier

Port-au-Prince – Par YPM – Les réactions suite au décès brusque d’Anthony Barbier, homme politique, brillant sociologue et ancien haut cadre de la fonction publique haïtienne fusent de fusent de toute part.
Pour plus d’un, Anthony Barbier était un homme dévoué à la cause de sa patrie et qui a longtemps travaillé au sein de l’administration publique haïtienne.

Dans un tweet publié tôt ce samedi, 30 janvier 2021, le premier ministre haitien Joseph Jouthe, informe avoir appris avec « émotion le décès du sociologue et homme politique Anthony Barbier ». Le Premier Joseph Jouthe dit saluer « la mémoire de l’une des grandes personnalités publiques de ces 4 dernières décennies. Mes condoléances attristées à sa famille, sa conjointe Liliane Pierre-Paul, et à ses camarades de l’opposition ».

Le Ministère de la Culture et de la Communication (MCC), par l’entremise de son titulaire Pradel Henriquez, se dit dévasté par le départ inattendu du professeur et sociologue, Anthony Barbier.

Selon le Ministère de la Culture et de la Communication, Anthony Barbier n’était pas seulement une figure politique, mais aussi un as de l’administration publique haïtienne.

L’ancien Sénateur Youri Latortue, ainsi que d’autres figures politiques de l’opposition actuelle, à laquelle appartenait le professeur Anthony Barbier, n’a pas tari d’éloges envers ce grand citoyen et patriote qu’il a connu au fil du temps dans le grand combat pour la sauvegarde de la démocratie en Haïti.

« Notre collègue et ami Anthony Barbier est parti. Le pays vient de perdre un éminent leader socialiste, un patriote et démocrate avéré » a indiqué pour sa part le Docteur Réginald Boulos, chef de fil du mouvement, MTVAyiti qui dit présenter ses condoléances à la famille politique du professeur Barbier ainsi qu’à Radio Kiskeya et sa solidarité à Liliane Pierre Paul dont le défunt était le compagnon.

- Advertisment -

LES PLUS RECENTES