Thursday, June 13, 2024
HomeINTERNATIONALEuropeLe Vatican autorise la bénédiction hors liturgie des couples de même sexe

Le Vatican autorise la bénédiction hors liturgie des couples de même sexe

Cette bénédiction « ne sera jamais accomplie en même temps que les rites civils d’union ni même en relation avec eux », précise le document officiel.

Paris – (AFP- Le Monde ) Le Vatican a autorisé, lundi 18 décembre, dans un document officiel la bénédiction des couples de même sexe et « en situation irrégulière » pour l’Eglise, une première, tout en restant ferme sur son opposition au mariage homosexuel.
exe

Cette bénédiction « ne sera jamais accomplie en même temps que les rites civils d’union, ni même en relation avec eux », précise le document du dicastère pour la doctrine de la foi, approuvé par le pape François. Elle pourra avoir lieu lors de la visite d’un sanctuaire, d’une prière récitée en groupe ou lors d’un pèlerinage, mais pas lors d’une messe.

« Dans l’horizon ainsi tracé, il est possible de bénir les couples en situation irrégulière et les couples de même sexe, sous une forme qui ne doit pas être fixée rituellement par les autorités ecclésiales, afin de ne pas créer de confusion avec la bénédiction propre au sacrement du mariage », énonce le texte.
Vive opposition de sa frange conservatrice

C’est la première fois que l’Eglise ouvre la voie aussi clairement à la bénédiction des couples de même sexe, un sujet qui cristallise les tensions au sein de l’Eglise en raison d’une vive opposition de sa frange conservatrice, notamment aux Etats-Unis. Malgré la non-reconnaissance du Saint-Siège, la bénédiction des couples de même sexe était toutefois déjà pratiquée jusqu’ici par certains prêtres, par exemple en Belgique et en Allemagne.

Vous pouvez partager un article en cliquant sur les icônes de partage en haut à droite de celui-ci.
La reproduction totale ou partielle d’un article, sans l’autorisation écrite et préalable du Monde, est strictement interdite.
Pour plus d’informations, consultez nos conditions générales de vente.
Pour toute demande d’autorisation, contactez syndication@lemonde.fr.
En tant qu’abonné, vous pouvez offrir jusqu’à cinq articles par mois à l’un de vos proches grâce à la fonctionnalité « Offrir un article ».

Cette déclaration survient six semaines après la clôture de l’assemblée générale du synode pour l’avenir de l’Eglise catholique, une réunion mondiale consultative lors de laquelle évêques, femmes et laïques ont débattu sur de sujets de société comme l’accueil des personnes LGBT + ou les divorcés remariés.

Au début d’octobre, cinq cardinaux conservateurs avaient publiquement demandé au pape François de réaffirmer la doctrine catholique sur les couples gays, mais le document final du synode avait laissé cette question brûlante de côté. En 2021, le Vatican avait réaffirmé considérer l’homosexualité comme un « péché » et confirmé l’impossibilité pour les couples du même sexe de recevoir le sacrement du mariage.

Depuis son élection en 2013, le jésuite argentin, qui insiste sur l’importance d’une Eglise « ouverte à tous », a plusieurs fois suscité l’ire des conservateurs, en particulier en restreignant l’usage de la messe traditionnelle en latin en 2021.

- Advertisment -

LES PLUS RECENTES