Monday, June 24, 2024
HomeHAITIEducationGrève des enseignant du secteur public: Le Ministère de l'Education Nationale muet...

Grève des enseignant du secteur public: Le Ministère de l’Education Nationale muet comme une carpe.

Port-au-Prince – Par YPM – Déjà, plus de 4 semaines depuis que les activités sont au point mort dans les lycées et écoles nationales du pays en raison d’une grève des enseignants du secteur public alors que les examens officiels pour la fin de l’année académique avancent à grand pas.

Les enseignants qui ne sont pas à leur premier mouvement de grève, réclament entre autres le paiement de plusieurs mois d’arriérés de salaire, un ajustement salarial de 400% en raison de l’inflation et de l’augmentation subséquente du coût de la vie, la lettre de nomination pour les enseignants et inspecteurs qui ont réussi les tests du Ministère de l’Education Nationale à cet effet ainsi que l’octroi de cartes de débit au personnel enseignant.

Les élèves des lycées et des écoles nationales, qui sont les grands perdants de la grève des enseignants ont, à plusieurs reprises gagné les rues en vue de réclamer la présence de professeurs dans les salles de classe. En diverses occasions, les élèves des écoles publiques ont tenté de fermer les portes de certaines écoles privées en signe de protestation; ce qui dans certains cas a donné lieu à des échauffourées entre des écoliers du privé et ceux du public.

Les enseignants qui dénoncent la politique du Ministre de l’Education Nationale Nationale, Nesmy Manigat, qui est selon eux ne fait que discourir, n’a aucune volonté de prendre en compte leurs revendications. Les enseignants protestaires ne comptent en aucun cas surseoir à leur mouvement tant que leurs demandes, qu’ils jugent plus que légitimes n’auront pas été satisfaites.

- Advertisment -

LES PLUS RECENTES