Wednesday, June 19, 2024
HomeHAITIJusticeDes affontements entre la PNH et le gang "Ti Makak" de Laboule...

Des affontements entre la PNH et le gang “Ti Makak” de Laboule 12 font plusieurs morts dans le camp des bandits

Port-au-Prince – Par YPM – Moins de 24 heures après la mort de 3 policiers dans un guet-apens des bandits de “ti makak” à Thomassin 38 dans la matinée du dimanche 9 avril, différentes unités spécialisées de la PNH ont été dépêchées sur les lieux ce lundi 10 avril, dans l’objectif de traquer les membres de cette bande criminelle réputée très dangereuse.

Selon le porte-parole de la Police Nationale d’Haïti (PNH), Gary Desrosiers, au moins 3 bandits ont été mortellement blessées lors d’affrontements avec les forces de l’ordre et 2 armes de gros calibres (1 M-4, 1 Galil) ont été récupérés. D’autres sources rapportent que le bilan en pertes en vies humaines serait plus lourd dans le camp des bandits.

Les populations de Laboule 12, où se trouve le fief du gang “Ti Makak” jusqu’à Thomassin 48, invitent la PNH à intensifier ses actions dans la zone afin de mettre hors d’état de nuire, une fois pour toute les bandits qui ne cessent de terroriser de paisibles citoyens qui sont constamment l’objet d’attaques à mains armées, de vols, de kidnappings et de viols.

- Advertisment -

LES PLUS RECENTES