Sunday, May 26, 2024
HomeHAITIEconomieDébut de démolition des maisonnettes limitrophes de l’aéroport International Toussaint Louverture pour...

Début de démolition des maisonnettes limitrophes de l’aéroport International Toussaint Louverture pour des raisons de sécurité et la reprise des vols sur Port-au-Prince

Port-au-Prince – Par YPM – Depuis lundi dernier, les autorités semblent avoir pris le taureau par les cornes pour procéder à la démolition de plus d’une centaine de maisonnettes situées dans le périmètre immédiat de l’aéroport international Toussaint Louverture pour des raisons de sécurité aérienne. Cette démarche s’inscrit dans une dynamique pour la reprise des vols internationaux et locaux.

Depuis l’attaque contre l’aéroport International Toussaint Louverture et l’aérogare Guy Malary, où au moins 3 avions avaient essuyé des tirs le 29 février 2024, toutes les compagnies aériennes avaient décidé de suspendre tout leur vol sur Port-au-Prince pour des raisons de sécurité. Les compagnies d’assurance, le transporteurs, et même des représentants du corps du diplomatique avaient exigé la démolition des maisonnettes, limitrophes de l’aéroport, car bon nombre d’entre elles servaient de cachette par les bandits pour attaquer les infrastructures de l’aéroport ainsi que les avions, mettant ainsi en péril la sécurité du personnel ainsi que des passagers.

Des agents d’unités de la Police Nationale d’Haïti, ainsi que des Forces Armées d’Haïti ont été mobilisés pour accompagner les équipes de la Mairie de Tabarre et des Travaux Publics pour démolir près de 200 maisonnettes qui sont ciblées dans le cadre de cette vaste opération de démolition. Selon ce qui est prévu, les propriétaires de ces maisonnettes devraient être dédommagés à hauteur de 500 mille à 32 millions gourdes.
Depuis le 29 févier, la American Airlines, basée à Miami, qui assure des vols entre Miami et l’aéroport international Toussaint Louverture de Port-au-Prince, avait suspendu son service quotidien sur Port-au-Prince. JetBlue Airways, qui dessert la capitale haïtienne et l’aéroport international de Fort Lauderdale-Hollywood et l’aéroport international John F. Kennedy à New York et Spirit Airlines ont également suspendu leur vol sur Port-au-Prince jusqu’à nouvel ordre.

- Advertisment -

LES PLUS RECENTES