Thursday, July 25, 2024
HomeHAITIJusticeTraffic d'armes en Haïti: de hauts responsables de l'Eglise Épiscopale D'Haïti mouillés...

Traffic d’armes en Haïti: de hauts responsables de l’Eglise Épiscopale D’Haïti mouillés jusqu’aux os

Port-au-Prince – Par YPM -Selon un rapport de la Brigade des Affaires Financières (BAF), qui relève de la Direction Centrale de la Police Judiciaire (DCPJ), de hauts responsables de l’Eglise Episcopale d’Haïti seraient mouillés jusqu’aux os dans l’importation illégale d’armes en Haïti.

Selon ce rapport, le 3ème, finalisé à la fin du mois de mars, sur le container destiné à l’Eglise Episcopale d’Haïti, arrivé dans le pays en été dernier et contenant une impportante cargaison d’armes et de munitions, le Père Frantz Cole, arrêté, aurait profité de sa fonction au sein de l’Eglise et de la franchise de cette dernière pour permettre l’entrée illégale d’armes à feu dans le pays en plusieurs occasions.

Les cargaisons d’armes et de munitions généralement arrivées dans le pays dans des containers, bénéficiant d’une franchise étaient acheminées dans une école appartenant à l’Eglise Episcopale à Port-au-Prince avant d’être convoyées vers leur destinataire dans la zone de Tabarre, la Croix-des-Bouquets et Martissant. A en croire le rapport de la DCPJ, les trafiquants d’armes avaient de profonds liens avec IZO de “Village de Dieu et Vithelomme Innocent du gang ” Kraze Baryè”.

Outre le Père Frantz Cole au centre de cette affaire, il y a également un citoyen Zimbabwéen, Vundla Shikumbuzo qui percevait chaque mois à partir d’un compte de l’Eglise Episcopale d’Haïti 30.000 dollars américains. Le Père Frantz Cole de son côté détiendrait plusieurs comptes à l’étranger dont le montant est estimé à 1 million de dollars.

Pour l’heure, plus d’une dizaine d’autres responsables de l’Eglise Episcopale d’Haïti seraient activement recherchés par les forces de l’ordre toujous dans le cadre de cette affaire.

- Advertisment -

LES PLUS RECENTES