Monday, May 27, 2024
HomeHAITIPolitiqueL'ancien Premier Ministre par intérim Claude Joseph et une douzaine de chefs...

L’ancien Premier Ministre par intérim Claude Joseph et une douzaine de chefs de gangs en Haïti interdits de fouler le sol dominicain

Port-au-Prince – Par YPM – Le président Luis Abinader a ordonné hier soir d’interdire l’entrée à l’ancien Premier ministre par intérim de la République dominicaine d’Haïti, Claude Joseph, ainsi qu’à 12 chefs de gangs haïtiens.

Le Président dominicain, Luis Abinader, dans un décret pris dans la soirée du mercredi 7 septembre 2022, en vertu de l’article 128 de la Constitution de la République, interdit l’entrée dans son pays d’une douzaine de chefs de gangs opérant en Haïti. L’ex Chancelier haïtien et Premier Ministre par intérim Claude Joseph figurent également sur cette liste.

L’ancien Premier ministre Joseph qui n’a jamais raté l’occasion de tacler l’administration dominicaine par rapport à sa politique vis-à-vis d’Haïti a récemment qualifié Abinader d’hypocrite” car , selon lui, il utilise Haïti, comme son dernier recours au niveau international pour se plier aux exigences des ultra-nationalistes de son pays et gagner des votes.

Outre Claude Joseph, interdit d’entrer sur le territoire dominicain, le Président Abinader a dans son viseur, Jimmy Cherizier alias Barbecue ; Innocent Vitel’Homme, dit Vitelom – Gang Vitelom (Torcelle) ; Destina Renel alias Ti Lapli – Gang Grand Ravine; Wilson Joseph dit Lanmo San Jou, du gang 400 Mawozo; Claudy Célestin dit Chen Mechan-Gang Chen Mechan (Carrefour-Tabarre) ; Alexandre Ezechiel, alias Ze-Baz Pilat ; Kempes Sanon Baz BelAir; Chery Christ-Roi, connue sous le nom de Chris-La ; Félix Monel alias Mikano – Baz Waff Jérémie ; Jean Pierre Gabriel dit Ti Gabriel – Gpèp ; Alexis Serge Renel dit Ti Junior et Orlichen Emile dit Pe Lebren- Baz Delmas.

Par la communication 22018 et adressée à Venancio Alcántara Valdez, directeur général de l’immigration, ce décret pris par le Président dominicain Luis Abinader est renforcé par l’application de l’article 15 de la loi 285-04, de l’immigration et de ses règlements d’application, qui empêchent l’entrée sur le territoire national des étrangers qui ont un casier judiciaire ou qui, de l’avis des autorités compétentes, constituent un type de menace contre la sécurité nationale et les intérêts de la République.

- Advertisment -

LES PLUS RECENTES