Sunday, May 19, 2024
HomeHAITISociétéHaïti-Volleyball : Décès de l'ingénieur colonel-président Jacques Joachim

Haïti-Volleyball : Décès de l’ingénieur colonel-président Jacques Joachim

Port-au-Prince – Mardi 1er Juin 2021 – Par Gérald Bordes – Le volleyball haïtien et celui de la région sont en deuil. L’emblématique fondateur de la Fédération Haïtienne de Volleyball (FHVB) en 1965 dont il fut le premier président, l’ingénieur-colonel Jacques Joachim a fait le voyage vers l’Orient Éternel dans la nuit du 31 mai au 1er juin 2021 des suites d’une maladie courageusement endurée.

L’ingénieur colonel-président Jacques Joachim est décédé à l’âge de 92 ans. Le président d’honneur de la Fédération Haïtienne de Volleyball (FHVB) est né à Ouanaminthe le 27 avril 1929.

En novembre 2017, l’immortel Jacques Joachim a été élu à l’unanimité au Temple de la renommée internationale (Hall of Frame) à Holyoke, Massachusetts, États-Unis.

La cérémonie d’intronisation officielle a eu lieu le 18 novembre 2017, qui coïncide avec l’an 214 de la bataille de Vertières. Quelle gloire et quel honneur pour l’ingénieur infatigable colonel Jacques Joachim qui a oeuvré toute sa vie pour le développement du volleyball haïtien et de la région.

L’infatigable Jacques Joachim était aussi l’un des membres fondateurs et vice-président d’honneur de la Confédération de volleyball d’Amérique du Nord, d’Amérique centrale et des Caraïbes (Norceca). En 2013, à Tiguana, au Mexique, il a reçu du Président de la Fédération Internationale de Volleyball, Ary Graca, l’Ordre Grand Croix-Argent de la Fédération Internationale de Volleyball (FIVB).

La FHVB rend hommage à son père fondateur

Dans une note, la Fédération haïtienne de volleyball (FHVB) a indiqué que le fondateur de la Fédération et également ancien président du Comité Olympique Haïtien (COH) avant le règne de Jean Edouard Baker a marqué son époque et la vie de plusieurs générations de volleyeurs tout en ajoutant que tous ceux qui l’ont connu lui reconnaissent cette figure partennelle de caractère humble dotée d’un calme extraordinaire et d’une sérénité proverbiale qui ne se décourageait jamais.

En décembre 2020, plusieurs générations de volleyeurs haïtiens avaient rendu un vibrant hommage à l’immortel Jacques Joachim pour le travail titanesque qu’il a accompli et ce bel héritage qu’il a légué à sa famille volleyeuse.

A signaler que l’ingénieur Joachim a été également ministre des travaux publics, transports et communications (MTPTC) du 14 novembre 1986 au 7 février 1988, période au cours de laquellea été construite la route du Canapé-Vert (morne Canapé-Vert) menant au centre-ville.

- Advertisment -

LES PLUS RECENTES