Monday, June 24, 2024
HomeINTERNATIONALAmerique LatineBrésil- Football/Décès de Mario Jorge Lobo Zagallo, légendaire entraîneur brésilien surnommé «...

Brésil- Football/Décès de Mario Jorge Lobo Zagallo, légendaire entraîneur brésilien surnommé « le professeur »

Port-au-Prince – Par Gérald Bordes – La famille du football brésilien et celle du monde sont sous le choc en apprenant le décès à l’âge de 92 ans, à Rio de Janeiro, du légendaire entraîneur Mario Jorge Lobo Zagallo « le professeur » qui a remporté quatre Coupes du monde avec le Brésil en tant que joueur et sélectionneur.

Sa famille a annoncé la nouvelle en postant un message sur son compte Instagram. « C’est avec une grande tristesse que nous vous informons du décès de notre éternel quadruple champion du monde Mario Jorge Lobo Zagallo. Un père dévoué, un grand-père aimant, un beau-père affectueux, un ami fidèle, un professionnel accompli et un grand être humain. Idole géante. Un patriote qui nous laisse un héritage de grandes réalisations…», a-t-elle publié.

Le « Professeur » Zagallo, ancien milieu de terrain, formé à Botafogo, avait remporté les deux premiers titres mondiaux du Brésil en tant que joueur (1958 et 1962), huit ans plus tard, il devint le premier joueur à permettre à son équipe nationale de soulever une Coupe du monde en tant qu’entraîneur (1970) et vingt -quatre ans plus tard, il a réitéré son exploit mais cette fois comme entraîneur adjoint (1994) et quatre ans plus tard, il est devenu vice-champion du monde (1998).

Hormis ces trophées mondiaux, l’éternel champion a entraîné les quatre meilleurs clubs de son pays dont Flamengo, Fluminense, Vasco, Botafogo sans oublier qu’il a également entraîné les sélections du Koweït (1976-1977), d’Arabie Saoudite (1982-1984), ou encore des Emirats Arabes Unis (1988-1990) dont il avait qualifié pour la Coupe du Monde même s’il a été limogé avant le début de ce Mondial pour des histoires de primes.

Il faut signaler que l’entraîneur Mario Jorge Lobo Zagallo, qui fut le premier à mettre en place le système de jeu 5-3-2 capable de se transformer en 3-5-2 en attaque, a côtoyé les plus grands joueurs de l’histoire de son pays, dont Pelé, Garrincha, Didi, Nilton Santos, Gerson, Rivellino, Jairzinho, Tostao, Romario, Ronaldo, Cafú, Carlos.

A l’occasion du décès de l’entraîneur Mario Jorge Lobo Zagallo, la Confédération brésilienne de football (CBF) a déclaré sept jours de deuil en son honneur et le président de la CBF, Ednaldo Rodrigues, l’a qualifié d’« éternel champion ».
Gérald Bordes

- Advertisment -

LES PLUS RECENTES