Friday, June 21, 2024

Port-au-Prince – Par YPM – Pas moins de 3 cas d’enlèvements ont été recensés ce mercredi matin dans la capitale haïtienne. Un mini-bus, généralement utilisé dans le transport en commun a servi dans deux des 3 rapts, dont le premier à la rue Marcelin, non loin de l’avenue Christophe où un individu a été enlevé et le second à Lalue où un parent et l’enfant qu’il accompagnait, une élève de l’école Saint-Rose de Lima (Mère Lalue) ont été enlevés devant la barrière même de l’école. De nombreux parents, ayant appris la nouvelle, paniqués, se sont précipités vers l’école en vue de récupérer leurs enfants.

Ces enlèvements ont suscité une indignation généralisée, car des membres du Gouvernement avaient annoncé des mesures afin de sécuriser les périmètres des établissements scolaires en vue d’empêcher à ce que des écoliers et leurs parents ne soient l’objet de kidnapping.

A la fin du second trimestre de l’année académique en cours, plusieurs cas d’enlèvements avaient été enregistrés devant des écoles congréganistes dans la région métropolitaine de Port-au-Prince. Les victimes n’étaient autre que des parents et des élèves.

- Advertisment -

LES PLUS RECENTES