Monday, May 27, 2024
HomeHAITIPolitiqueViolences et pillages de magasins à l’occasion des funérailles de Jovenel Moïse...

Violences et pillages de magasins à l’occasion des funérailles de Jovenel Moïse au Cap-Haïtien

Cap-Haïtien – Vendredi 23 Juillet 2021 – Par YPM – Les funérailles du Président Jovenel Moïse au Cap-Haïtien se sont déroulées non sans heurts avec des pillages de centres commerciaux et des routes quasiment infranchissables où étaient dressées des barricades élevées avec des pneus enflammés, carcasses de véhicules incendiés, des pierres et des troncs d’arbres dans le centre-ville.

Des crépitements d’armes automatiques ont été entendus par intermittences à l’entrée du village SOS, où se tenaient les funérailles du Président assassiné. Les agents de l’ordre postés à l’entrée du site ont dû en maintes occasions faire usage de gaz lacrymogène en vue de disperser des protestataires qui entendaient s’opposer à la cérémonie sous prétexte que les commanditaires de l’assassinat du Président n’ont pas encore été identifiés.

A l’entrée Sud de la ville, les locaux de l’entreprise commerciale « Valerio Canez » ont été mis à sac. Les « pilleurs » avec une facilité, due notamment avec l’absence des forces de l’ordre ont emporté tout ce qui pouvait l’être dont des réfrigérateurs, téléviseurs, matériels électriques, accessoires d’ameublements… Pour la 2ème journée consécutive, la ville du Cap et d’autres communes limitrophes ont été paralysées totalement dans le cadre des funérailles du Président Jovenel Moïse assassiné en sa résidence dans nuit du 6 au 7 juillet 2021.

- Advertisment -

LES PLUS RECENTES