Thursday, July 25, 2024
HomeHAITISportsTennis de table/JCAC: La FHTT cherche des fonds pour un stage de...

Tennis de table/JCAC: La FHTT cherche des fonds pour un stage de préparation à Cuba

Port-au-Prince – Par Gérald Bordes – Les 17, 18 et 19 mars 2023, en Guyane anglaise, des pongistes haïtiens, dont China Étienne (joueuse et chef de délégation), Rafael Monteiro (capitaine), Olivier Guerrier, Donika St-Fleur et Paul Diouley, ont écrit une très belle page d’histoire du ping-pong haïtien en se qualifiant pour la première fois dans la catégorie Équipe aux Jeux d’Amérique centrale et des Caraïbes (CAC Games).

Et le jeudi 30 mars, au restaurant Jazzy’s, pour le retour de l’équipe nationale, la Fédération haïtienne de tennis de table (FHTT) a organisé une conférence de presse pour souhaiter aux pongistes un bon retour au pays et présenter les perspectives envisagées pour la préparation de la sélection avant la participation des pongistes à la XXIVe édition des Jeux d’Amérique centrale et des Caraïbes (CAC Games) à San Salvador du 28 juin au 7 juillet 2023.

Le président de la FHTT, Ralph Kernizant, a félicité les joueurs de tennis de table pour leur qualification historique, ajoutant que sa fédération est à la recherche d’environ 12 000 dollars américains pour couvrir les frais de préparation pour trois joueurs de son équipe à Cuba.

Conférence de presse de la FHTT le 30 Mars 2023

« C’est un projet qui nous tient à cœur. Et nous allons présenter ce projet à nos sponsors et à l’État haïtien pour voir si nous pouvons récolter des fonds d’environ 12,000 dollars américains pour couvrir les frais de préparation pour trois de nos joueurs avec l’équipe cubaine » a déclaré le président Kernizant tout en remerciant GO, COH, BRANA S.A, UNITRANSFER, MSC Group, MJSAC (promesse d’un montant de 500,000 gourdes) et les amis du tennis de table Kéké Bélizaire, Georges Nasser, Réginald Mondésir, Patrick Charles et Sandra Duvivier qui ont permis aux Grenadiers d’aller chercher leur qualification. Le Président a relevé que le déplacement en Guyane anglaise a coûté 22 000 dollars à la Fédération.

Le capitaine de l’équipe, le Brésilien Rafael Monteiro, naturalisé haïtien et qui est également entraîneur, a pour sa part indiqué que ses coéquipiers ont du talent pour rivaliser avec leurs concurrents mais il souhaite que la Fédération trouve un autre endroit pour permettre à l’équipe de s’entraîner car selon lui, les conditions sécuritaires du pays ne facilitent pas une bonne préparation à la sélection.

Outre les fonds à rechercher, il convient de noter que le 28 mars, la FHTT a signé un protocole d’accord avec la société de boissons BRANA SA. Ce partenariat s’étendra du 1er mars 2023 au 20 février 2024 afin de contribuer au développement des joueurs de tennis de table haïtiens.

La FHTT signe un accord de partenariat avec la société de boissons BRANA SA allant jusqu’au 1er Mars 2024

 

- Advertisment -

LES PLUS RECENTES