Monday, June 24, 2024
HomeHAITIPolitiqueRencontre pleinière entre les protagonistes de la crise politique en Haïti avec...

Rencontre pleinière entre les protagonistes de la crise politique en Haïti avec la présence d’Ariel Henry sur la gouvernance sous l’égide de la CARICOM. Les lignes n’ont pas bougé

Port-au-Prince – Par YPM – Près de 48 heures après le début de leur nouvelle mission en Haïti, en vue de porter les protagonistes de la crise à trouver un accord dans l’optique de sortir le pays de l’impasse politique, la délégation de la CARICOM en visite depuis quelques jours a eu une séance plénière avec certains acteurs clefs impliqués dans les discussions dont le Premier Ministre Ariel Henry, des représentants de la Fanmi Lavalas, Pasha Vorbe, Lesly Voltaire, Claude Joseph de EDE, Himmler Rebut du Greh, de membres de l’accord du 21 décembre, de membres de la société civile Me Gédéon Jean, Julio Volcy et un représentant de la diaspora.

Le Premier Ministre Ariel Henry qui n’a participé à ces discussions que pendant près d’une heure seulement, n’a pas voulu faire trop de commentaires à sa sortie soulignant:” je parlerai lorsque cela sera nécessaire”.

Pour les émissaires de la CARICOM, le point de la gouvernance reste et demeure la principale pierre d’achoppement dans le cadre de ces négociations, soulignant qu’il faudra s’armer de ” beaucoup de patience ” pour évacuer les désaccords qui sont assez profonds.

En dépit d’un projet d’accord cadre soumis préalablement aux protagonistes par les personnalités de la CARICOM, les lignes n’ont pas bougé de part et d’autre. Les membres de l’accord du 21 décembre ont exclu toute idée de formation d’un nouveau Gouvernement sans Ariel Henry comme Premier Ministre alors que les signataires de la déclaration de Kingston conditionnent la poursuite des discussions et un éventuel accord avec le départ de l’actuel locataire de la Primature. Le groupe de Montana de son côté, absent de la plénière de ce vendredi avait déjà rejeté la proposition des Émissaires de la CARICOM, soulignant que ce document ouvrait la voie pour Ariel Henry qui pourra ainsi diriger la transion pour 18 mois supplémentaires.

- Advertisment -

LES PLUS RECENTES