Thursday, June 20, 2024
HomeHAITICooperationPlus de 1860 victimes de meurtres, blessures et de kidnapping d'avril à...

Plus de 1860 victimes de meurtres, blessures et de kidnapping d’avril à Juin selon le BINUH

Port-au-Prince – Par YPM – Dans son nouveau rapport trimestriel sur la situation des droits de l’homme d’Avril à Juin 2022, le Bureau Intégré des Nations-Unies en Haïti BINUH, annonce que son Service des droits de l’homme (SDH) a documenté plus de 1.860 victimes de meurtres, de blessures et d’enlèvements dans l’ensemble du pays.

Le département de l’Ouest a continué d’enregistrer le plus grand nombre de personnes tuées, blessées et enlevées (82% des cas). Les communes de Cité Soleil, Croix-des-Bouquets, Pétion Ville et Port-au-Prince ont été particulièrement affectées. L’expansion de la violence s’est également poursuivie dans le département de l’Artibonite (13% des cas), notamment dans les communes de L’Estère, Liancourt et Petite Rivière de l’Artibonite.

Dans la zone métropolitaine de Port-au-Prince, les gangs ont continué à prendre pour cible les habitants vivant dans les zones sous le contrôle de gangs rivaux. S’agissant des cas de kidnapping, au niveau national, au moins 298 personnes ont été enlevées au cours du deuxième trimestre 2023. Parmi ses recommandations, le BINUH appelle la communauté internationale à maintenir Haïti sur l’agenda international et envisager d’urgence le déploiement d’une force d’appui spécialisée dans des conditions conformes aux normes et standards des droits de l’homme.

- Advertisment -

LES PLUS RECENTES