Thursday, June 20, 2024
HomeHAITICooperationL'USAID s’associe à l’université de Kansas et au Campus Henry Christophe de...

L’USAID s’associe à l’université de Kansas et au Campus Henry Christophe de Limonade pour lancer le 3e parc technologique agricole dans le Nord

Port-au-Prince, Haïti- Ambassade des Etats-Unis d’Amérique|Bureau des Affaires Publiques – L’Agence des États-Unis pour le développement international (USAID), en partenariat avec l’Université d’État du Kansas (KSU), a lancé le troisième des six parcs technologiques agricoles en Haïti au Campus Henry Christophe, à Limonade (CHCL). Ce parc permettra à l’université d’élargir ses rôles actifs dans le domaine de l’éducation et de la recherche agricole par le biais du partenariat avec Haiti Agricultural University Partnership Activity (HAUP).

Financé par l’USAID à travers l’initiative dénommée Feed the Future, le HAUP renforcera la capacité des institutions haïtiennes à mener des recherches, à améliorer l’enseignement et à fournir des services de vulgarisation aux communautés rurales. Le CHCL est une université d’État ayant une longue tradition en matière d’activités agricoles dans le département du Nord. En améliorant sa capacité, le CHCL sera en mesure de dispenser une formation plus adaptée à la main-d’œuvre locale et d’étendre la portée aux agriculteurs locaux en vue d’améliorer la production agricole.

Faisant partie d’un réseau de six parcs agricoles à travers Haïti, le CHCL est un leader dans le domaine de l’agriculture intelligente sur le plan climatique et présentera des technologies et des stratégies agricoles connexes. Ces innovations aideront les agriculteurs haïtiens à cultiver leurs produits plus efficacement et de manière durable, ce qui leur permettra d’augmenter leurs revenus.

Le parc du CHCL servira également de centre de démonstration et de formation pour conduire des recherches appliquées. Les agriculteurs locaux apprendront à augmenter la productivité agricole et à améliorer leurs pratiques en ce domaine. Le CHCL a déjà recruté des étudiants de premier cycle qui réaliseront des recherches dans le parc agricole. En outre, le parc aidera l’université à générer des revenus additionnels pour assurer son fonctionnement.

« Les effets du changement climatique sur la production agricole sont une préoccupation pour tous, et ils ont des impacts significatifs sur l’agriculture haïtienne », a déclaré Vara Prasad, directeur du Sustainable Intensification Innovation Lab à KSU. « Nous avons la chance que l’USAID/Haïti ait financé HAUP afin que nous puissions travailler en partenariat avec des universités haïtiennes pour promouvoir de nouvelles technologies de production. »

La directrice du bureau de la croissance économique et du développement agricole de l’USAID/Haïti, Michelle Jennings, a déclaré : « L’USAID est heureuse d’aider ce parc technologique agricole à impliquer les jeunes et à renforcer la résilience du secteur agricole. Toutes ces interventions seront intégrées dans la recherche et la vulgarisation afin d’augmenter la productivité et le savoir-faire dans les champs des agriculteurs à travers Haïti. »

Le Dr Herisse Guirand, président du CHCL, a déclaré : « Nous sommes heureux d’avoir l’occasion de travailler avec d’autres universités haïtiennes, la KSU et l’USAID. Le parc technologique agricole permettra aux agriculteurs de mieux produire de la nourriture dans un climat en évolution. »

L’USAID œuvre en vue de bâtir une Haïti stable et économiquement viable. L’aide américaine se concentre sur la reconstruction et le développement à long terme, la promotion de la croissance économique, la création d’emplois et le développement agricole, la fourniture de services de soins de santé et d’éducation de base et l’amélioration de l’efficacité du gouvernement. Pour de plus amples informations, veuillez visiter notre site : https://www.usaid.gov/haiti
(Fin de texte)

- Advertisment -

LES PLUS RECENTES