Sunday, May 26, 2024
HomeHAITIPolitiqueLe Conseil Présidentiel de Transition fait du surplace. Le Rassemblement pour une...

Le Conseil Présidentiel de Transition fait du surplace. Le Rassemblement pour une entente nationale fait choix de Régine Abraham comme sa nouvelle représentante au sein du Conseil

Port-au-Prince – Par YPM – Alors que la situation sécuritaire ne cesse de se dégrader dans la capitale haïtienne, les acteurs engagés pour rendre fonctionnel le Conseil Présidentiel et assurer la transition ne sont pas parvenus jusqu’à ce mercredi à un consensus pour l’élection d’un Président à la tête de cette structure.

Chaque groupe, en fonction de ses intérêts semble jouer la carte de méfiance et des coups bas dans une arène politique où les protagonistes ne se font pas de cadeau. René Jean Jumeau, démissionnaire comme membre observateur au sein du Conseil Présidentiel vient d’être remplacé par Régine Abraham, diplômée en agronomie de l’Universidad Agraria de Havane à Cuba et détentrice d’un diplôme en Management de l’Université Lumière d’Haïti et une maîtrise en Développement Rural de l’Université Polytechnique de Madrid.

Les membres de l’Accord de Montana qui veulent mettre toutes les chances de leur côté avaient appelé en début de semaine à report de 72 heures pour l’élection du Président du Conseil, affirmant que certaines balises devaient être mises en place bien avant cette étape dont la liste des candidats déclarés, la mission réelle de chaque membre du Conseil ou encore le processus d’installation des membres du CP.

Si jusqu’à date la formule d’un Conseil Présidentiel de membres ne fait pas l’unanimité, il n’en demeure pas moins qu’elle est la voie privilégiée par la communauté internationale via la CARICOM. Si cette option ne produit pas les résultats escomptés, d’aucun ne craigne que l’international n’impose une fois de plus « sa solution ».

- Advertisment -

LES PLUS RECENTES