Friday, June 21, 2024
HomeHAITILe BSA (accord de Montana) pose des conditions pour la reprise des...

Le BSA (accord de Montana) pose des conditions pour la reprise des discussions avec Ariel Henry et les autres protagonistes

Port-au-Prince – 14 Février 2022 – Par YPM – Suite à la rencontre avortée du lundi 14 février entre le Premier Ministre Ariel Henry, des signataires de l’accord du 11 septembre et ceux de Montant, des conditions ont été posées par les acteurs du Bureau de suivi de l’accord de Montana pour la reprise des discussions.

Dans une correspondance adressée à la Primature le BSA demande à ce que le Premier Ministre Ariel Henry sursoit à toute initiative visant à mettre en place un nouveau Conseil Électoral Provisoire ainsi que les démarches enclenchées pour former une assemblée constituante.

Au regard des suspicions alimentées par des médias américains sur son implication présumée dans l’assassinat du Président Jovenel Moïse, le BSA demande au Premier Ministre Ariel Henry de se mettre à la disposition de la justice. Le BSA met également en garde le Premier Ministre de faire des nominations à la Cour de Cassation.

“Éventuellement dans un souci de confiance et de sérénité”, le Bureau de Suivi de l’Accord de Montana exigé à ce que les prochaines rencontres se fassent sur un terrain neutre.

Face aux conditions posées par le BSA, la position presque jusqu’au boutiste affichée par les signataires de l’accord du 11 septembre qui soutiennent toujours Ariel Henry l’organisation d’un prochain round de discussions pour un dégel de la crise s’annonce corsée alors que le temps n’attend pas dans un pays fragmenté, divisé et où l’insécurité règne en maître.

- Advertisment -

LES PLUS RECENTES