Sunday, May 26, 2024
HomeMASSACHUSETTSBostonLa gouverneure Maura Healey efface toutes les condamnations pour délits de possession...

La gouverneure Maura Healey efface toutes les condamnations pour délits de possession de marijuana dans le Massachusetts

Boston – State House – Massachusetts – PAR YVES CAJUSTE – Lors d’une cérémonie déroulée au State House (Siège du Gouvernement et du Parlement), la gouverneure Maura T. Healey du Massachusetts a annoncé ce matin sa décision (par décret) de son administration de pardonner tous les les condamnés pour délit de possession de marijuana (cannabis) dans l’État.

Cette décision, si elle est approuvée par le Conseil des gouverneurs (Governor’s Council) représenterait l’initiative la plus audacieuse prise par un gouverneur après le récent appel du président Joe Biden en faveur de l’annulation des condamnations fédérales pour possession de marijuana aux Etats-Unis.. L’impact potentiel de cette action de la Gouverneure Healey est important, affectant potentiellement des centaines de milliers de personnes ayant déjà été condamnées pour une simple possession de cette substance.

Si elle est approuvée, la grâce de la gouverneure Healey s’appliquerait automatiquement à toutes les condamnations éligibles, obligeant la plupart des personnes condamnées pour délit de possession de marijuana avant le 13 mars 2024 à ne prendre aucune autre mesure pour mettre à jour leur casier judiciaire.

Prenant la parole ce matib, Maura Healey a souligné l’importance d’éliminer les obstacles à l’emploi, au logement et à l’éducation qui peuvent découler de condamnations obsolètes liées à la marijuana, soulignant ainsi son engagement en faveur de la justice réparatrice et de l’équité dans le système de justice pénale.

La lieutenant-gouverneure Kim Driscoll a salué pour sa part la grâce proposée par la Cheffe de l’Exeécutif comme une étape cruciale vers la rectification des injustices des lois adoptées sur la marijuana, en particulier dans le contexte de “la guerre contre la drogue” décidée au niveau national. La mesure proposée par Maura Healey s’aligne sur l’évolution des attitudes et des lois concernant la marijuana, reflétant un changement sociétal plus large vers la reconnaissance de l’impact disproportionné de lka criminalisation de la marijuana sur les communautés marginalisées.

Les actions précédentes du président Biden, y compris une proclamation présidentielle d’octobre 2022 pardonnant les infractions fédérales et de Washington liées à la simple possession de marijuana, ont jeté les bases de l’initiative de la gouverneure Healey. L’appel ultérieur du président américain aux gouverneurs pour qu’ils gracient les condamnations liées à la marijuana dans leurs États respectifs a encore renforcé l’élan en faveur d’une action au niveau des États. La grâce proposée par Maura Healey n’est pas sa première initiative dans la réforme de la justice pénale. Elle a déjà recommandé des grâces et publié de nouvelles lignes directrices en matière de clémence visant à promouvoir la justice et l’équité dans le système pénal.

Ont pris également pris la prole ce matin la présidente du Sénat Karen Spilka, l’Avocate Générale du Massachusetts Andrea Campbell.

- Advertisment -

LES PLUS RECENTES