Sunday, May 26, 2024
HomeHAITILa course à la Primature est lancée. D’anciens Ministres et dignitaires de...

La course à la Primature est lancée. D’anciens Ministres et dignitaires de l’Etat sur la ligne de départ

Port-au-Prince – Par YPM – A moins de 48 heures de l’expiration du délai pour le dépôt des candidats au poste de Premier Ministre, plus d’une dizaine de personnalités politiques, dont d’anciens Ministres ainsi que d’anciens Parlementaires se sont manifestés pour succéder à Ariel Henry.

Ces différents candidats qui ont reçu le soutien d’organisations, plateformes politiques ou sociales ayant adhéré à l’accord du 3 avril dernier et qui a porté sur les fonts baptismaux le Conseil Présidentiel de Transition, se présentent tous comme des hommes d’expérience pouvant diriger le prochain Gouvernement.

Parmi les aspirants pour le prochain le locataire de la Primature, il y a lieu de citer, Gary Conille, ancien Premier Ministre de Michel Martelly, haut cadre des Nations-Unies depuis des décennies qui est soutenu par le Rassemblement pour une Entente Nationale (REN); Paul Gustave Magloire, ancien Ministre de l’Intérieur et des Collectivités Territoriales sous la présidence de Boniface Alexandre, qui est un proche de l’Accord de Montana, serait lui aussi sur la liste des prétendants.

Michel Brunache et Lucmane Delile, deux (2) anciens Ministres de la Justice eux aussi ont confirmé leur candidature avec des objectifs clairs et précis. L’Ex Sénateur Anacacis Jean Hector, qui avait disparu quelque peu du débat politique revient au-devant de la scène avec la prétention de devenir Premier Ministre avec la bénédiction de son parti qu’est la Ligue Alternative pour le Progrès et l’Emancipation Haïtienne (LAPEH); l’ex ministre du Commerce et des Affaires Sociales Gérald Germain, Professeur d’université est de la course, endossé par l’organisation socio politique, la Lutte Pour l’Avènement d’une Nouvelle Société Haïtienne.

Sauf coup de théâtre ou changement de dernière heure, le dépôt des candidatures devrait prendre fin ce vendredi 17 Mai. Sur le terrain, les candidats tentent par tous les moyens à s’attirer la faveur du public tout en faisant les yeux doux aux membres du Conseil Présidentiel de Transition, qui sur le papier auront le dernier mot.

- Advertisment -

LES PLUS RECENTES