Thursday, July 25, 2024
HomeHAITISportsKaraté / USA Open 2021 / Junior International Cup : Mejorika Onyx...

Karaté / USA Open 2021 / Junior International Cup : Mejorika Onyx Dorvil termine son année sportive en beauté

Port-au-Prince – 20 Décembre 2021 – Par Gérald Bordes – La future star du karaté Mejorika Onyx Dorvil, 5 ans, a une fois de plus été à la hauteur de sa réputation. Après avoir remporté deux médailles d’or en kata et en kumité (combat) en juin 2021, une médaille d’argent en kata en septembre 2021, elle a terminé sa saison sportive en beauté en remportant une médaille d’or, une médaille de bronze en kata et une autre de bronze en combat au US Open 2021 et International Junior Cup 2021 qui ont eu lieu du 15 au 19 décembre 2021 à Las Vegas, Nevada.

Digne héritière de son père Robenson Dorvil, qui fut champion du monde de kata 2007 en Argentine, Mejorika a épaté les juges lors de sa performance de kata le vendredi 17 décembre à l’International Junior Cup. Une performance qui lui a permis de décrocher la médaille d’or aux dépens des autres concurrents. Mais au combat, elle a hérité de la médaille de bronze.

Assoiffée de titre, Mejorika a participé le samedi 18 décembre 2021, toujours à Las Vegas, Nevada, à l’Open USA 2021 mais dans une catégorie plus âgée (6-7 ans). Malgré cette catégorie avancée, elle s’est battue et a remporté la médaille de bronze en kata.

« Cette médaille est très importante pour elle. Elle n’était pas dans sa catégorie mais elle est montée sur la 3e marche du podium. C’est un honneur même si elle pouvait terminée en première place. «En 2022 si le Covid le permet, elle sera en meilleure forme pour rivaliser avec ses adversaires », a déclaré Robenson Dorvil, précisant qu’il accompagnera sa championne sans faire pression sur elle pour qu’elle pratique le karaté toute sa vie.

« A son âge l’important c’est de participer mais elle a montré qu’elle a des qualités et on est fier d’elle pour sa saison 2021 et on va l’accompagner pour être toujours au top sans la bousculer. Rien ne dit quand elle sera plus grande si elle va continuer dans le karaté car elle excelle dans d’autres disciplines sportives et culturelles », a conclu Robenson Dorvil, qui est aussi un arbitre international pour les USA, président, fondateur et promoteur de la Fondation Robenson Dorvil qui soutient la jeunesse haïtienne.

- Advertisment -

LES PLUS RECENTES