Sunday, May 26, 2024
HomeHAITIHaïti dans l’expectative après l’annonce de la démission de son premier ministre

Haïti dans l’expectative après l’annonce de la démission de son premier ministre

AGENCE FRANCE PRESSE – Un calme précaire régnait mardi à Port-au-Prince après l’annonce de la démission du premier ministre haïtien contesté Ariel Henry, mais les interrogations sur une accalmie demeurent au moment où le pays, ravagé par la violence des gangs, vit une crise politique et sécuritaire aiguë.
Signe que la situation reste loin d’être stabilisée, le Kenya a décidé de suspendre l’envoi prévu de policiers en Haïti dans le cadre d’une mission internationale soutenue par l’ONU. Washington a aussitôt rétorqué ne pas voir de raison à ce report.

Ariel Henry, qui ne parvenait pas à regagner son pays après un voyage au Kenya et se trouvait à Porto Rico, a déclaré lundi soir dans un message vidéo qu’il continuerait de gérer les affaires courantes jusqu’à ce qu’un « conseil présidentiel de transition » soit mis en place.
L’annonce avait d’abord été faite par l’actuel président de la Communauté des Caraïbes (Caricom), Mohamed Irfaan Ali, lors d’une réunion d’urgence en Jamaïque de l’organisation avec des représentants de l’ONU, des États-Unis et de la France notamment, ainsi que des membres de partis politiques et de la société civile de Haïti.

Le secrétaire général de l’ONU, António Guterres, « prend note » de l’accord ainsi que de l’annonce de M. Henry, a indiqué son porte-parole.
M. Guterres appelle aussi les parties prenantes en Haïti à « agir de manière responsable » et à avancer vers la mise en oeuvre de l’accord « afin de restaurer les institutions démocratiques du pays par le biais d’élections pacifiques, crédibles et inclusives ».

La France a de son côté jugé que le dialogue interhaïtien avait permis d’ouvrir « une perspective positive » en jetant « les premières bases d’une transition politique inclusive en vue d’élections libres et démocratiques », tandis que le Canada saluait l’accord mais se disait « toujours préoccupé par la situation sécuritaire ».

- Advertisment -

LES PLUS RECENTES