Monday, June 24, 2024
HomeGeneralÉliminatoires de la Gold Cup féminine: Haïti doit attendre le résultat de...

Éliminatoires de la Gold Cup féminine: Haïti doit attendre le résultat de Saint-Kitts-et-Nevis entre le Costa Rica pour connaître son sort pour sa qualification directe à la première Edition en 2024

Port-au-Prince – Par Gérald Bordes – Ce jeudi 30 novembre, au stade Alejansdo Morera Soto, le ciel est tombé sur la tête des Grenadiêres qui avaient pourtant besoin d’un match nul contre les Costaricaines pour se qualifier directement pour la première édition de la Gold Cup féminine.

La bande à Nérilia Mondesir a mordu la poussière sur le sol costaricain. Épaulées par l’arbitre centrale, la Jamaïcaine Odette Hamilton, les Costaricaines ont ouvert le score dès la 13e minute de jeu par Gloriana Villalobos et malgré les attaques répétées des Haïtiennes, le score est resté inchangé. Les deux sélections rentrent aux vestiaires avec ce score en faveur des Ticas (1-0).

Au retour des vestiaires, les Grenadières n’ont pas baissé les bras malgré un arbitrage maison. Elles ont continué d’attaquer et à la 55e minute de jeu, sur une action individuelle orchestrée par la capitaine de la sélection, Nérilia Mondésir qui a placé une frappe puissante de 35 mètres pour permettre aux Grenadières d’égaliser (1-1). Un score qui a été synonyme de qualification directe pour les Grenadières. Mais l’arbitre centrale Odette Hamilton a dit le contraire en prolongeant le match. Et à la 90e+8, grâce à la complicité de l’arbitre jamaïcaine, le ciel costaricien est tombé sur la tête des Grenadières car Alexa Herrera a inscrit le but de la victoire pour ses coéquipières (2-1).

Une défaite qui empêche la sélection haïtienne d’assurer directement sa place pour la Gold Cup 2024. Désormais, les Haïtiennes doivent attendre le 4 décembre prochain pour savoir si elle est directement qualifiée pour la Gold Cup. Même si elles bénéficient d’une meilleure différence de buts par rapport aux Costaricaines, soit +24 contre +11.

Les Haïtiennes doivent prier pour que les Ticas ne marquent pas plus de dix buts contre Saint-Kitts-et-Nevis en déplacement. Sinon, ce sont les Costaricaines qui obtiendront le billet direct pour la Gold Cup féminine 2024 et les Grenadières devraient à ce moment disputer les barrages avec les trois vainqueurs de la Ligue B et aussi les autres finalistes de leur ligue A.

Les matches de barrages devront avoir lieu le 17 février 2024 au stade d’athlétisme du Dignity Health Sports Park pour les derniers billets pour la Gold Cup. Rappelons qu’après cette défaite, Haïti est leader de son groupe C avec 9 points (+24), le Costa Rica est 2e avec 6 points (+11) et St Kitts et Nevis est dernier avec 0 point (-35).

- Advertisment -

LES PLUS RECENTES