Thursday, May 23, 2024
HomeHAITIProvincesCrise politique en Haïti : la CARICOM revient à la charge

Crise politique en Haïti : la CARICOM revient à la charge

Port-au-Prince – Par YPM – Une nouvelle mission de la CARICOM est attendue en Haïti du 6 au 14 décembre 2023 dans le but de ramener à la table des négociations les acteurs politiques qui peinent à trouver un terrain d’entente pour permettre une issue à la crise actuelle que vit le pays.

Dans un récent document « Projet cadre de transition du GPE pour Haïti » soumis aux acteurs politiques par les personnalités de la CARICOM pour résoudre la crise, il est prévu un Conseil de transition de 7 membres. Selon le document, la délégation de la CARICOM propose une gouvernance de 18 mois, avec un Conseil de Transition et un Premier ministre, sans toutefois mentionner le nom d’Ariel Henry.

Le Haut Conseil de Transition (HCT) sera remplacé par le Conseil de Transition (CT) qui serait doté des prérogatives présidentielles, et la formation d’un CEP, suivant l’esprit de la Constitution de 1987. Ce Conseil de Transition, selon le document, «sera doté de pouvoirs présidentiels, dans la mesure où cela est possible, conformément aux normes et à l’esprit de la Constitution». Il devra, selon le document, «contribuer à garantir la bonne gouvernance, en travaillant en collaboration, avec le Premier Ministre et le Conseil des Ministres, pendant la période de transition, pour assurer l’amélioration des conditions socio-économiques de la population et la sécurité de la population, protéher les droits de l’homme et créer un environnement politique favorable à l’organisation et au déroulement des élections, le plus tôt possible. »

Cet organe serait composé de sept personnes représentant les secteurs politiques (4 personnes) ; le secteur privé (1 personne) ; le secteur religieux (1 personne) ; la société civile (1 personne).

- Advertisment -

LES PLUS RECENTES