Wednesday, May 22, 2024
HomeHAITIBoxe: Trois boxeuses haïtiennes au championnat continental en Equateur

Boxe: Trois boxeuses haïtiennes au championnat continental en Equateur

Port-au-Prince – 11 Mars 2022 – Par Gérald Bordes – Du 22 mars au 2 avril 2022, la boxe haïtienne sera présente au championnat continental de AMBC à Guayaquil (Equateur) avec trois boxeuses : Marie Kathreen Sterling (52kg), Saintelise Jean (57kg) et Blandina Salnave (64kg) et le coach cubain Renaldo Toledo Calvario complètera la délégation.

Joint par téléphone Pierre Eddy Daniel, président de la Fédération Haïtienne de Boxe (FHBo) a fait savoir que sa fédération a besoin d’une enveloppe de 4,500 dollars américains pour faire ce voyage en Equateur

« Nous avons besoin seulement cette somme parce que les dépenses de Marie Kathreen seront couvertes par elle. Elle ne vit pas en Haïti mais aux USA et a déjà ses propres sponsors », a rapporté Pierre Eddy Daniel, ajoutant que lui et Saintélise ont rencontré le jeudi 10 mars 2022 la ministre des Sports Raymonde Rival à ce sujet.

« Le 8 mars dernier, la ministre à la condition et aux droits des femmes, Sofia Loréus, a rendu hommage à Saintélise. Et notre boxeuse était assise à la même table que la ministre des sports et elle en a profité pour solliciter cette rencontre. Lors de l’entretien, la ministre nous a demandé de lui envoyer nos budgets pour voir dans quelle mesure son ministère peut nous accompagner pour aller en Equateur », a fait savoir le président Daniel.

Après le championnat continental, les boxeuses haïtiennes se rendront en Turquie pour participer au 12e Mondial féminin amateur d’Istanbul du 6 au 21 mai 2022.

Le président de la FHBo Pierre Eddy Daniel en a profité pour annoncer que sa fédération se concentre actuellement sur le programme dénommé « Depoze zam mete gan » et a informé que ce programme commence à être pratiqué à Canaan et Petit-Goâve grâce au soutien du sensei Joiséus Nader.

L’homme fort de la boxe haïtienne a également a déclaré que ce programme sera effectif très prochainement aux Cayes et à Baumont (Jérémie). Pour mener à bien ce programme sur l’ensemble du territoire, la FHBo aura besoin d’une dotation de 28 000 000 US$ pour construire 13 centres qui seront accessibles à 197 000 jeunes.

« En dehors de cela, nous allons accompagner ces jeunes dans leurs études scolaires, nous allons aussi aider leurs parents en leur offrant des formations qui leur permettent de créer leur propre entreprise », a déclaré Pierre Eddy Daniel, concluant que la fédération est en train d’organiser une collecte de fonds pour récolter des fonds et invite tous ceux qui souhaitent faire un don à la fédération peuvent se rendre sur ce lien :https://gofund.me/fdc3cdca.

 

- Advertisment -

LES PLUS RECENTES