Tuesday, May 21, 2024
HomeHAITISportsArt martial / Sambo: La FEHSA réussie sa premièe édition

Art martial / Sambo: La FEHSA réussie sa premièe édition

Port-au-Prince – 1er Juin 2022- Par Gérald Bordes – Le 28 mai 2022, dans les locaux de l’Université Pléiade d’Haïti (UPLEH), la Fédération haïtienne de sambo (FEHSA) a organisé son premier championnat scolaire avec vingt-deux établissements de la zone métropolitaine. Ce tournoi était réservé aux enfants de 8 à 14 ans.

A l’issue de la compétition, Roberson Croimain, président de la FEHSA a indiqué que ce championnat était destiné uniquement aux établissements de la métropole en raison de l’insécurité qui existe dans la capitale.

« Pour protéger nos pratiquants, nous avons choisi uniquement des établissements de la capitale pour organiser cette première édition », a déclaré le président Croimain, félicitant les écoliers qui ont réalisé de grands combats.

« En voyant le niveau de nos athlètes, on peut admettre que l’avenir du sambo est assuré. Nous avons beaucoup de bons combattants et nous espérons d’avoir dans le futur des vrais champions », a-t-il ajouté, soulignant que les 8 ans étaient excellents tout en reconnaissant qu’il y en a d’autres qui doivent faire un peu plus d’efforts à l’entraînement pour être à la hauteur.

Le président Croimain a également mentionné que les champions constitueront l’équipe nationale des jeunes.

Outre le championnat scolaire, le numéro 1 haïtien de sambo a énuméré les différentes activités que sa fédération doit honorer au cours des six prochains mois, comme un séminaire international de sambo qui sera organisé par l’Union panaméricaine de sambo et le championnat panaméricain qui sera tenue les 7 et 8 mai au Costa Rica sans oublier le championnat universitaire en septembre et l’assemblée générale de la FEHSA, en plus de la réalisation de son championnat national de sambo en décembre prochain.

De son côté, Marjorie Samar, du Lycée des jeunes filles, s’est réjouie de sa médaille d’or tout en remerciant les responsables de la FEHSA qui lui ont permis de pratiquer le sambo et promet de faire carrière dans cette discipline pour pouvoir représenter valablement son pays dans les compétitions. La championne a également demandé aux jeunes de pratiquer une discipline sportive et plus précisément le sambo qui, selon elle, est une discipline adaptée aux jeunes.

- Advertisment -

LES PLUS RECENTES