Wednesday, May 22, 2024
HomeGeneralAppel à la démission d’Ariel Henry : Jérémie, les Cayes et Petit...

Appel à la démission d’Ariel Henry : Jérémie, les Cayes et Petit Goâve toujours paralysés

Port-au-Prince – Par YPM – Pour la 2ème journée consécutive les activités étaient pratiquement au point mort dans les villes de Jérémie, des Cayes et de Petit-Goâve dans le cadre d’un mouvement initié la veille dans le but de réclamer la démission du Premier Ministre Ariel Henry.

Si dans les premières heures de la journée, il paraissait qu’il y a allait avoir un regain d’activités ; en début de matinée la situation allait changer radicalement avec des manifestants, dans chacun de ces villes qui ont lancé spontanément des manifestations, provoquant la fermeture des rares institutions bancaires qui avaient tenté d’ouvrir leurs portes. Les marchés publics ont été littéralement vidés des commerçant et acheteurs.

A Jérémie le domicile de l’Ex Sénateur Saurel Jacynthe, considéré comme un proche du Premier Ministre Ariel Henry a essuyé des jets de pierres. Les partisans de ce dernier ont du même réagir. Au niveau de Petit-Goâve des pneus enflammés ont été remarqués sur la nationale numéro 2 ainsi que dans les 1ère et 2ème sections rurales au Sud de la ville. Aux Cayes, des militants politiques annoncent pour ce mercredi la poursuite de la mobilisation pour obtenir le départ d’Ariel Henry et le rétablissement de la sécurité dans le pays.

- Advertisment -

LES PLUS RECENTES