Tuesday, April 23, 2024
HomeHAITIPolitiquePort-de-Paix pleure la mort de Jovenel Moïse se pose des questions

Port-de-Paix pleure la mort de Jovenel Moïse se pose des questions

Port-au-Prince – Vendredi 16 Juillet 2021 – Par YPM – Des centaines de personnes ont gagné les rues de Port-de-Paix (Nord-Ouest) le vendredi 16 juillet en vue de dénoncer l’assassinat du Président Jovenel Moïse dans la nuit du 6 au 7 juillet 2021 dans sa résidence à Pèlerin 5, dans les hauteurs de Pétion-Ville, (Ouest ) par un “commando armé composé d’une vingtaine de colombiens et de deux haïtiano-américains”.

Scandant des propos hostiles contre les présumés meurtriers du Président défunt, les manifestants ont appelé à une enquête sérieuse en vue de déterminer « les gros poissons » qui seraient derrière cet assassinat. Arpentant les principales rues de la ville, les manifestants habillés en noir et blanc ont vanté les débuts de réalisation de Jovenel Moïse pour le Nord-ouest, en particulier Port—de-Paix généralement délaissée par ses prédécesseurs et qui avait accueilli le carnaval national en février dernier.

“Avec Jovenel Moïse il y avait un brin d’espoir pour le Nord-Ouest” avoue Carme, une sexagénaire en sanglots et qui a bien voulu prendre part à cette marche.

Aujourd’hui, les Port-de-Paisiens se demandent avec inquiétude l’avenir des travaux d’infrastructures initiés sous l’ère de Jovenel Moïse et inachevés dont la route Carrefour Joffre/Port-de-Paix de 100 km qui était à un phase avancée, la construction de la nouvelle centrale électrique qui devait avoir une capacité thermique de 10.25 Megawatts couplée avec une centrale solaire qui porterait sa capacité totale à plus de 20 MW et l’achèvement de l’Hopital de 120 lits de l’OFATMA doté d’un parking pouvant recevoir 36 véhicules et un héliport.

- Advertisment -

LES PLUS RECENTES