Le kiosque Occide Jeanty, ultime rendez-vous de René Préval avec Port-au-Prince (Photo de Le Nouvelliste)

Jeudi. Il est presque 13 heures. Des ouvriers s’affairent. Ils ont moins de deux jours pour construire, greffé au kiosque Occide Jeanty, le podium où doit se tenir la cérémonie des funérailles de l’ex-président René Préval, 74 ans, décédé subitement, chez lui, le 3 mars dernier. « Je travaille au niveau de la conception du décor, l’architecte est Isabelle Verwaay tandis que la construction est réalisée par Antilles Construction de Jean-Claude Verdieu », a confié au journal le peintre Philippe Dodard, directeur de l’École nationale des arts.

Le site doit accueillir autour de 5 000 personnes, a expliqué Philippe Dodard, en charge de la coordination. « Nous devons au président Préval une cérémonie grandiose à la hauteur de l’homme d’État qu’il a été. Le président a accompli deux mandats complets. Ce qui a confirmé et renforcé le processus démocratique en Haïti », a indiqué Phillipe Dodard, soulignant que René Préval, « homme d’une grande vision, très sage, a laissé au pays une feuille de route pour le développement de la paysannerie ». Philippe Dodard, indiquant être honoré de prendre part au défi de mettre en place ces installations pour les funérailles, souhaite que le pays, à l’avenir, ait des espaces couverts et plus accommodants en de telles circonstances.

«C’était un homme simple et sa simplicité m’a inspiré. Les couleurs du drapeau seront très présentes», a confié Isabelle Verwaay, 24 ans, étudiante en troisième année d’architecture à Havard. Isabelle Verwaay a aussi conçu le mémorial où doit être inhumé l’ex-président René Préval à Marmelade

Source: Le Nouvelliste

Six jours de deuil national, les funérailles de René Préval fixées pour ce samedi

 

Infohaiti.net Tous Droits Reservés | cmosaique@aol.com (508) 498-0200 | midy2midy@aol.com (617) 470-1912 | Login

Site conçu et dessiné par : Yves Cajuste (Haitian Media Network)