Le président américain, Donald Trump, a signé lundi une version modifiée de son décret migratoire bloqué en justice, afin d’empêcher les ressortissants de certains pays d’entrer aux États-Unis. Six des sept pays initialement visés sont à nouveau sur la liste (Iran, Libye, Somalie, Soudan, Syrie, Yémen), l’Irak étant exempté, selon des documents publiés par le département de la Sécurité intérieure. Les détenteurs de cartes vertes et de visas sont explicitement protégés et pourront continuer à se rendre aux États-Unis, a assuré le gouvernement américain.

 Son premier décret, signé une semaine après son arrivée au pouvoir, avait créé un tollé mondial, Donald Trump étant accusé de discrimination envers les musulmans. La nouvelle version est censée achever le même but, tout en passant l’obstacle de la justice, qui avait suspendu l’application du texte initial..

Plus de details suivront

Infohaiti.net Tous Droits Reservés | cmosaique@aol.com (508) 498-0200 | midy2midy@aol.com (617) 470-1912 | Login

Site conçu et dessiné par : Yves Cajuste (Haitian Media Network)